Formations en personne et par Zoom

  • Quand

     

    Sessions de groupe (3h chacune): 

     

    Les lundis 3 et 24 octobre, 14, 21 et 28 novembre de 13 h 30 à 16 h 30

     

  • CoûtsMembre: 198.00 $
    Non-membre: 198.00 $
    Hors-Québec: 198.00 $

  • Sessions de groupe : 

    Conservatoire de Montréal, 4750 avenue Henri-Julien, Montréal, Qc.

     

    Sessions individuelles - 911, Jean-Talon Est local 135, Montréal

  • Inscription

     

    Dossiers de candidatures acceptés jusqu'à midi le mercredi 6 juillet 2022

     

    Coûts d'inscription: 198.00 $

  • Coordonnateur

    Jean-Richard Lefebvre

    SPACQ

    (514) 845-3739 poste 2

    jrlefebvre@spacq.ca

  • La Technique Alexander (5 lundis après-midi en groupe + sessions individuelles)

Technique Alexander - Améliorez vos performances scéniques à l'aide d'outils de rééducation posturale permettant d'éviter les tensions inutiles

 

*Puisque cette formation est financée par Emploi Québec, celle-ci vise à améliorer la situation en emploi ou les revenus des participants. L’amélioration de la situation en emploi concerne les possibilités d’embauche ou encore l’augmentation de revenu de travail autonome par l’accroissement de possibilités de contrats ou de revenus auto générés. Vous devez vous inscrire à cette formation dans cette optique.

 

*Pour participer à cette formation, vous devez :

- être résident du Québec;

- être auteur-compositeur-interprète de chansons en français;

- ne pas être étudiant. 

 

*La SPACQ procédera à un appel de candidatures pour la sélection des 2 participants. Veuillez mettre dans votre dossier :

- Votre adresse postale;

- 1 résumé de votre parcours artistique (maximum 150 mots);

- 1 texte de motivation à participer à cette formation (maximum 150 mots). 

 

*Il n'est pas obligatoire d'être membre de la SPACQ pour déposer sa candidature. Par contre, devant deux candidatures semblables, le jury donnera priorité à celle du membre SPACQ (en date de la clôture de l'appel de candidature).

 

*Le coût d’inscription (198,00$ - taxes incluses) 

 

*Vous avez jusqu’à midi le mercredi 6 juillet pour soumettre votre candidature à jrlefebvre@spacq.ca

 

*Les réponses seront transmises aux candidats au plus tard le vendredi 8 juillet 2022. 

 

La technique Alexander

 

 

La technique Alexander est un enseignement qui permet d'identifier les habitudes de mouvement et de pensée et d'expérimenter de nouvelles possibilités d'agir et de réagir. Les habitudes répétées de façon inconsciente interfèrent dans notre organisation psychophysique et limitent la capacité d'expression et de communication.

 

La Technique Alexander permet de désapprendre de découvrir des formes inhabituelles de mouvement et de pensée, d'améliorer l'équilibre et le sens du mouvement. Elle permet également à l'artiste de scène de développer sa capacité à choisir une façon appropriée de s'engager dans l'action afin de s'adapter aux besoins du métier.

 

À partir de mouvements simples comme se lever ou s'asseoir, le professeur, par des indications manuelles et orales, guide l'élève dans son apprentissage.

 

La Technique Alexander est reconnue par des milliers de professionnels de la santé, athlètes, danseurs et artistes de la scène comme étant l'une des formes de travail psychophysique les plus évoluées.

 

L’application des principes de la technique Alexander invite l’artiste de scène et le musicien à reconnaître et à interroger ses habitudes de mouvement et de pensée. Par le fait même, il se donne le temps d’accorder son instrument premier : lui-même.

 

La technique Alexander est un enseignement concret, intégré dans plusieurs formations artistiques de par le monde. Les principes de cet apprentissage interpellent directement la disponibilité de l’artiste de scène en questionnant sa façon de faire habituelle. L’application des fondements de cette approche amène le participant à éliminer les tensions inutiles qui accompagnent souvent le fait de parler devant le public, de chanter, de jouer d’un instrument de musique ou de se métamorphoser pour interpréter un personnage. En prenant conscience de l’équilibre entre la tête et le dos, par exemple, il découvre qu’une meilleure coordination facilite la manière d’agir et de réagir. De fait, il réalise que le « non-faire » invite à la simplicité et au plaisir et qu’il peut s’adapter différemment aux exigences du métier.

 

Durée de la formation par participant : Cettte formation de 23 heures comporte cinq sessions de groupe (3 heures chacune) entrecoupées de huit heures d’accompagnement individuel (huit renocntres d'une heure, soit 4 avec Johanne Benoit et 4 avec Suzanne Jacob. La formation sméchlone sur uen période de deux mois pour permettre au participant.e.s de mettre en pratique les méthodes enseignées et expérimentées.  

 

DATES -  Automne 2022

 

Les cinq rencontres de groupes (12 participants) auront lieu les : 

Lundi 3 octobre, 13h30 à 16h30

Lundi 24 octobre, 13h30 à 16h30

Lundi 14, 21 et 28 novembre, 13h30 à 16h30 – les participants apportent leurs outils de travail (piano fourni sur place)

 

Coachings donnés entre le 3 octobre et 28 novembre 2022. Les dates et heures des huit leçons individuelles sont planifiées lors de la première rencontre de groupe de 12 participant.e.s dont les 2 représentant.e.s de la SPACQ et auront lieu au STUDIO - Technique Alexander, 911, Jean-Talon Est, local 135, à Montréal 

 

Objectifs spécifiques de la formation 

 

 À la fin de la formation les participants seront en mesure de :

·        Maîtriser leur conscience du corps en mouvement dans l’espace ;

·        Reconnaître les tensions inutiles qui accompagnent parfois les habituelles façons de faire au quotidien.

·        Agir avec une meilleure coordination en appliquant les principes de pause et de direction ;

·        D’affirmer une qualité de présence dans l’action par une meilleure respiration et une meilleure attitude face au stress ;

·        Se protéger plus adéquatement contre les accidents du travail ;

·        Augmenter le niveau de polyvalence ;

·        Choisir l’efficacité et la simplicité du mouvement;

·        Élargir leur disponibilité en situation de représentation;

- ·     - Approfondir l’intégration des principes de la technique Alexander lors de mises en situations         inhérentes à chacun (manipuler une marionnette, chanter, faire un extrait de scène, etc).

  

De façon générale, les participants auront expérimenté une meilleure disponibilité à eux-mêmes, aux autres et à l’environnement, ce qui aura directement un impact sur la qualité de leur présence en situation de représentation.

 

Les formatrices déposeront un rapport à la suite de l’atelier. Un gabarit rédactionnel lui sera remis. Les participants, quant à eux, rempliront le formulaire d’évaluation.

 

Formatrices : Johanne Benoit et Suzanne Jacob

 

Johanne Benoit a été comédienne puis directrice artistique du Théâtre La Grosse Valise, spécialisée dans la création de spectacles de jeu masqué pour différents publics. Elle a étudié auprès de Monika Pagneux et de Guy Freixe, disciples de Jacques Lecoq et possède un baccalauréat en enseignement de l’art dramatique (UQÀM).

 

Diplômée de la Canadian Society of Teachers of the Alexander Technique (CANSTAT), elle intègre les principes de la Technique Alexander à sa pédagogie théâtrale, donne des leçons individuelles de TA et fait du coaching pour les artistes de scène. Depuis 2006, elle co-dirige les classes de Technique Alexander à la formation continue de l’Union des artistes. Elle enseigne également à l’école de théâtre professionnelle du Collège Lionel-Groulx. Elle signe la mise en scène de «Trois petits vieux qui ne voulaient pas mourir», production de la compagnie de Théâtre du Frèt en 2017.

 

Suzanne Jacob. Formée et certifiée en Angleterre dans l’enseignement de la technique Alexander en 1983, Suzanne Jacob exerce sa pratique en session individuelle et en session de groupe depuis cette date. Elle est membre de STAT & CANSTAT (Sociétés britannique/internationale et canadienne des enseignants de la technique Alexander) et du RES (Regroupement pour l’éducation somatique.) Elle détient également un DESS (diplôme d’études supérieures spécialisées en éducation somatique) de l’UQÀM depuis 2006.

À part le domaine de massothérapie où elle enseigne aux futurs massothérapeutes la conscience corporelle par l'éducation somatique, sa pratique touche également  les artistes de la scène, que ce soit avec les performances par le chant, avec un instrument de musique, par la danse, par le théâtre, expériences entre autres: à Shaw Festival, N-O-L, Ontario, à St Andrews Arts Council, N.B., à l'UQUÀM, à l'Agora de la danse, à l'Université de Montréal, département de musique, à Cammac, chant.

 

Elle a l'immense plaisir de partager depuis 2012 la co-direction des classes de la Technique Alexander à la formation continue de l'Union des artistes.

  

Formation organisée par l'Union des Artiste en partenaiat avec la SPACQ, le CQM et le RCQ, cette formation est rendue possible grâce à la participation financière du Gouvernement du Québec et de Compétence Culture.